Actualités

Découvertes, Ballades, Excursions, News, Promos
21 Déc

Madagascar, le paradis des plantes vertueuses


Si le recours aux plantes pour guérir petits et grands bobos a été connu par toutes les civilisations au cours de leur histoire, nous assistons aujourd’hui à un retour vers ces méthodes naturelles pour non seulement nous soigner, mais prévenir les maladies, vivre mieux et prendre soin de notre corps en faisant des richesses de la nature nos alliées.

A Madagascar, la médecine traditionnelle est pratiquée depuis des siècles et est un savoir-faire qui se transmet au fil des générations. Solidement ancrée dans les us et coutumes, elle permet de pallier aux difficultés financières que pourrait engendrer l’accès aux médicaments synthétisés importés. 70 % de la population préfère les plantes aux comprimés, selon l’OMS et il existe dans la grande île 13 000 espèces de plantes à vertu thérapeutique dont la moitié est endémique.  L’on trouve ainsi la pervenche rose ou vonenina (catharanthus roseus) qui soigne la neurasthénie mais est aussi utilisée contre le cancer et la leucémie infantile; le talapetraka (centella asiatica)  ou le vahombe (aloes) qui sont des plantes à vertu cicatrisante. L’aloes peut aussi être utilisé comme un masque pour la peau, avec du jus de citron; le voafotsy (apholia theoeformis) qui prévient du paludisme est couramment bu en tisane sur la côte où la maladie fait des ravages; le harongana ou fohatra (harungana madagascarensis) qui est un arbre à gomme colorée et qui fait partie des ingrédients pour une sorte de pommade naturelle contre la gale ou pour soigner les maux d’estomac ou d’intestin; le rotra (eugenia jambolana), avec ses fruits violacés, un peu rêche dans la bouche qui permet de lutter contre la dysenterie et est aussi un  antidiabétique.

Malheureusement, toutes ces précieuses plantes risquent de disparaître avec les feux de brousses et la déforestation massive. Face à cela, l’Institut Malgache des Recherches Appliquées (IMRA) fondée par le professeur Albert Ratsimamanga valorise les vertus de ces plantes en extractant leurs molécules. 

L’utilisation des plantes en huiles essentielles pour des massages et des inhalations, mais aussi sous d’autres formes thérapeutiques (sirops, baumes, pommades, gélules…) s’est principalement étendue avec l’entreprise Homéopharma qui bénéficie d’un réseau dense sur toute l’île. Si d’autres marques commencent aujourd’hui à percer, les produits de beauté à base de plantes ont aussi fait leur apparition. Vous pourrez ainsi pendant votre séjour à Madagascar en profiter pour découvrir tout le bien que la Nature peut nous apporter.

Laisser un commentaire