Actualités

Découvertes, Ballades, Excursions, News, Promos
14 Jan

Le Fosa, prédateur de la Grande Île

Le Fosa [foussa] est le plus grand carnivore de Madagascar. Avec ses airs félins aux pelages roussâtres, sa taille varie de 90 centimètres à 140 centimètres avec une queue de 1 mètre à 1,20 mètre. La queue est aussi longue que le corps. Ce prédateur peut vivre jusqu’à l’âge de 15 ans. Pour repérer le danger autour de lui, son museau comporte des vibrisses sensibles aux moindres mouvements. Malgré la longueur de son corps, le Fosa possède des pattes courtes munies de cinq griffes rétractiles. Contrairement aux félidés, ils sont plantigrades rt  marchent sur la plante des pattes.

Avec un nom scientifique, le Cryptoprocta ferox, qui signifie « anus caché », une poche anale cache l’orifice de l’anus du Fosa. Et si son corps ressemble à ceux des jaguars et des cougars, son visage rappelle plutôt celui d’une mangouste.

La vie d’un grand animal  

Le fauve chasse jour et nuit. Grand solitaire, il est rare qu’il chasse à plusieurs. Et quand il veut communiquer à ses congénères, il utilise divers sons spécifiques, des cris ou encore des odeurs. Ces carnassiers se reproduisent durant les mois de Septembre et Octobre. L’accouplement se passe en hauteurs sur les branches d’un arbre. Chez les femelles, qui peuvent s’accoupler avec plusieurs mâles qu’elles auront choisis, la période de gestation dure trois mois. Elles cherchent ensuite un terrier pour donner naissance à ses petits.

Une portée peut varier d’un à six petits Fosa qui naissent aveugles et n’ouvrent les yeux, petit à petit, qu’après deux semaines et commencent à sortir de la tanière à 4,5 mois. Ils chassent principalement les mammifères, notamment les lémuriens. Mais ils poursuivent également les lézards ou les oiseaux et d’autres qu’ils trouvent appétissants.

Un prédateur en péril

Cet animal s’adapte à toute habitation, il peut vivre dans des endroits chauds et désertiques comme dans des endroits humides et en hauteur. La plupart des Fosa de Madagascar vivent en captivité dans la forêt de Kirindy, une réserve naturelle se trouvant à Morondava, dans le Sud-Ouest de la Grande Île. En effet, l’animal est endémique et les spécialistes craignent son extinction à cause des déforestations et des feux de brousse qui ravagent le pays.

Dans cette réserve, ces animaux vivent dans un périmètre de 4 km2 par individu. On y dénombre de 2 000 à 2 500 individus. Et se trouvant sur une île aux mille mystiques, ils n’échappent pas aux légendes populaires. La population locale croit qu’ils sont à l’origine de l’enlèvement de leurs enfants, et les piège et les tue. C’est également une des raisons pour laquelle le Fosa est un animal en danger.

Laisser un commentaire